Chez Bartolo, sous le ciel d’Italie mais dans le 6ème !

chez Bartolo, paris, pizzeria, la parigina

Avant même d’entrer chez Bartolo, on sent que l’on va voyager au pays de la pasta et des pizze. Niché dans un angle au coeur de la rue des Canettes, chez Bartolo a tout de la traditionnelle trattoria italienne, vue de l’extérieur. On entre et l’accent chantant de l’accueil nous confirme ce sentiment ! Ambiance tamisée, idéal pour un rendez-vous amoureux mais la convivialité du lieu invite également au repas de famille ou entre amis. Chez Bartolo est la toute première pizzeria parisienne, ouverte en 1950 par Bartolo Memola, napolitain. Napolitain, c’est également l’origine du four posé au fond de la salle, four que Bartolo a installé à l’ouverture ! On aperçoit les pizze qui en sortent et on n’a qu’une envie : y goûter !

On découvre donc la carte qui est aussi traditionnelle que l’atmosphère de la salle. Antipasti, pasta, pizza, risotto, sans oublier les dolci (desserts). L’Italie est l’une de mes cuisines préférées, très gourmande tout en étant simple et sans chichi, pas de travail de présentation particulier, tout est dans le goût. Dès que j’ai l’occasion d’y voyager, je sais que je vais me régaler ! Chez Bartolo, on voyage et on se régale pour le prix d’un ticket de métro ! Soit 1,80€ en 2016, 1,41€ si vous achetez un carnet de 10 😉

Fan du concept de suggestions du jour c’est souvent vers elles que mon choix se porte, je me dis que j’aurais toujours l’occasion de goûter la carte. Ce soir-là je démarre donc avec un délicieux carpaccio de St Jacques à l’huile de truffe blanche suivi d’une pizza mozza, tomates cerises, roquette et copeaux de parmesan. Je la prends parce que j’adore ces ingrédients mais la pizza arrive très chargée. Idéale à manger seule, pour les plus petites faims ou les gourmands du entrée/plat/dessert, il serait préférable d’en choisir une plus « légère » comme la jolie Bellavista (tomates séchées, mozzarella di Bufala, aubergines grillées et brocolis), que je vois sortir du four 🙂
Autre conseil, si les pizze sont délicieuses, la pasta vaut également le détour ! J’ai bavé devant les Paccheri di Seiano (pâtes fraiches, calamars, bufala fumée et pistaches), une tuerie !! Tout est fait maison chez Bartolo donc les pâtes sont fraiches et celle de la pizza préparée sur place, dans la plus pure tradition napolitaine.

Côté dessert (s’il reste de la place !) chez Bartolo propose, entre autres, une gourmande Pizetta Monella, petite pizza au nutella et noisettes concassées. On se découvre un côté très égoïste et non partageur dès qu’on la goûte.

Il faut compter un bon budget pour ce repas, 13 à 22€ pour les antipasti, 16 à 27€ pour les plats et 8 à 14€ pour les desserts. On quitte Paris le temps de quelques bouchées transalpines. On ferme les yeux et on est posés dans un petit restaurant du centre de Naples. Un joli voyage dans un restaurant familial. Merci Bartolo !

Suivez Chez Bartolo sur Facebook et Instagram !

*****

Chez Bartolo, 7 rue des Canettes, 75006 Paris
ouvert du mardi au samedi, de midi à 14h30 et de 19h à 23h

 

Publicités