Day to Night, l’exposition New-Yorkaise de Stephen Wilkes

Je suis tombée par hasard sur sa photo du Serengeti et instantanément sous le charme de ce travail d’orfèvre de Stephen Wilkes ! Quelques clics ont suffit pour trouver tout le projet autour de cette technique de travail impressionnante. La Bryce Wolkowitz Gallery à New York ne s’est pas trompée en l’invitant et vient de prolonger son exposition jusqu’à la fin du mois ! 

Ce projet s’appelle Day to Night et pour chaque photographie finale, Stephen Wilkes a passé plus de 24 heures à shooter depuis un angle fixe ! Plus de 1500 clichés triés et réduit à une cinquantaine avant de monter une image regroupant toute la journée. Le résultat est sublime ! La photo est figée mais alors qu’on l’a décrypte de gauche à droite, on a presque l’impression que ses personnages prennent vie. Autant d’informations et de détail dans le même cadre, je rêverais d’être à New York pour les admirer en grand(iose). 

Très éclectique, Stephen Wilkes a beaucoup voyagé et ce projet, démarré en 2009 et toujours en cours de réalisation, propose des photos des 4 coins de la Terre, avec toute une série de sa ville de New York. Ici le Parc National du Serengeti en Tanzanie, Columbus Circus à New York pendant la traditionnelle parade de Macy’s le jour de Thanksgiving, le mur des lamentations à Jérusalem ou encore la coupe de l’America, dans la baie de San Francisco.

Stephen Wilkes, day to night, la parigina

Serengeti National Park, Tanzania, 2015 ©Stephen Wilkes

Stephen Wilkes, day to night, la parigina

Macy’s Thanksgiving Day Parade, New York, 2013 ©Stephen Wilkes

Stephen Wilkes, day to night, la parigina

Santa Monica Pier, California, 2013 ©Stephen Wilkes

Stephen Wilkes, day to night, la parigina

Western Wall, Jerusalem, 2012 ©Stephen Wilkes

Stephen Wilkes, day to night, la parigina

America’s Cup, San Francisco, 2013 ©Stephen Wilkes

Stephen Wilkes, day to night, la parigina

Union Square, New York, 2013 ©Stephen Wilkes

Grand photographe, Stephen Wilkes s’est amusé tout au long de sa longue carrière avec l’évolution technologique autour de la photographie. S’adaptant à chaque époque, il a su tirer le meilleur parti de ce que la photo pouvait lui apporter.

Si vous avez la chance d’être à New York, avant le 30 janvier… Je vous envie fortement !

*****

Day to Night – Stephen Wilkes  : jusqu’au 30 janvier 2016.
Bryce Wolkowitz Gallery, 505 West 24th Street, New York. 
Ouvert du  mardi au samedi, de 10h à 18h

***

Publicités