Erwin Blumenfeld, exposition au Jeu de Paume (livetweet)

Erwin Blumenfeld, (1897-1969) est exposé au Jeu de Paume, place de la Concorde. Principalement connu pour son travail photographique à la technique spécifique, on découvre également d’autres spécialités, telle que le dessin et les collages (ou le mix des deux avec la photo).

Côté photographie, il utilise des techniques très particulières qui nous obligent à observer longuement chaque cliché pour y déceler les différentes couches (si c’est de la superposition) ou le contour des visages (portraits solarisés). Il commence par des autoportraits qui, loin d’être narcissiques, lui permettent de développer ses différents procédés. On ne croirait pas qu’il s’agit là d’un entrainement car les clichés sont aussi captivants que la suite de son travail. Il pratique plusieurs sujets différents (autoportrait, portraits, nus, publicité, mode) avec toujours la présence d’une technique bien à lui. Du noir & blanc à la couleur, Erwin Blumenfeld passionne.

Blumenfeld_1

Voici mon #livetweet du vernissage !

  • #Blumenfeld pratique mes arts préférés, la photographie et les dessins/montages/collages
  • « Pour moi, un photographe amateur est un passionné, un esprit libre qui photographie ce qu’il aime et aime ce qu’il photographie » #Blumenfeld
  • Smoking Women, profils dessinés par #Blumenfeld, entourés de collages
  • Des double ou triple expositions, des superpositions, des portraits solarisés #Blumenfeld apporte une technique particulière à chaque cliché
  • #Blumenfeld teste son style et sa technique avec des autoportraits très beaux et très originaux
  • Pose très naturelle de la photographe Marianne Breslauer et du peintre Henri Matisse, devant l’objectif de #Blumenfeld
  • #Blumenfeld passe au nu, sous l’influence de #ManRay notamment
  • Les nus de #Blumenfeld, comme le reste de ses clichés, sont marqués par ses techniques photographiques très particulières
  • Les nus de #Blumenfeld n’ont presque jamais de visage
  • S’ils ne sont pris de dos ou coupés au niveau du cou, un voile couvre l’identité du sujet
  • #Blumenfeld a reçu son premier appareil photo en cadeau à 10 ans, il prend des photos de famille qu’il développe lui-même
  • Il fait son 1er cliché au miroir à 14 ans, déguisé en Pierrot #Blumenfeld
  • #Blumenfeld fini sur des couv’ du @voguemagazine, celles qui sont exposées au @Jeudepaumeparis sont sublimes !
  • Les looks colorés créés par #Blumenfeld pour @voguemagazine trouvent écho dans le travail actuel de Grace Coddington
  • #Blumenfeld s’installe à Paris et dans la photographie de mode, ses clichés gardent sa technique particulière et unique

*****

Une belle exposition à ne pas manquer ! Découvrez les coulisses de l’exposition qui donnent envie de travailler au Jeu de Paume 😉

Erwin Blumenfeld (1897-1969) – Photographies, dessins et photomontages
Jeu de Paume, 1 place de la Concorde 75008 Paris
du 15 octobre au 26 janvier 2014 (11h-19h, sauf le lundi, nocturne le mardi jusque 21h)

*****

Publicités