Portrait de Parisien(ne)s #36 : Spray Yarps

Un artiste urbain pour ce portrait #36, il s’agit de Spray Yarps ! Pochoiriste de rue, il bombe sur toutes sortes de supports. De papier journal à des pages de bouquins, des panneaux, des toiles et même des instruments de musique ! Des figures provocantes par un artiste timide, il libère là toute son énergie. Il expose en ce moment à la galerie restaurative la Penderie, dans le 1er arrondissement. De très belles œuvres, souvent par triptyques, et cette sublime série de Dali, dont il faut s’approcher d’un peu plus près pour apercevoir les pointillés découpés dans la toile. Une expo à visiter avant le 30 mai !

Sous le Ciel de ParisSous le Ciel de Paris20130524_141533 Sous le Ciel de ParisSous le Ciel de Paris Sous le Ciel de ParisSous le Ciel de Paris Sous le Ciel de ParisSous le Ciel de Paris

*****

🙂 Yarps aime Paris, l’odeur des caves et du carbure de calcium, la laideur, l’odeur de l’herbe fraichement coupée…

😡 Yarps n’aime pas les questionnaires et autres interviews, les arachnides, parler de lui…

Yarps

VOICI SON PORTRAIT CHINOIS PARISIEN

Si j’étais un quartier… je serais un quartier populaire et authentique comme Belleville…
Si j’étais une rue… je serais la rue des artistes of course.
Si j’étais un monument… je serais les catacombes de Paris
Si j’étais un musée… je serais le musée des horreurs
Si j’étais un pont… je serais un pont de singe
Si j’étais une station de métro… je serais Oberkampf ou Port Royal
Si j’étais une boutique… je serais chez Karim, l’épicerie en bas de chez oim
Si j’étais une adresse sympa… je serais Born Bad… rue Keller
Si j’étais une chanson… je serais ♫ Couleurs sur Paris na na na il est temps de changer na na na na na na ♫
Si j’étais un oiseau dans le Ciel de Paris… je serais un ptérodactyle (je sais on n’en voit plus des masses à Paris, la pollution sans doute…)

*****

Exposition Spray Yarps
la Penderie Restaurant

17 rue Étienne Marcel 75001 Paris
Jusqu’au 30 mai – Entrée libre

Publicités