Portrait de Parisien(ne)s #35 : Julien Darbon et sa nouvelle adresse Pi’ Hour, Bar à vins & Pizza à la coupe

Une fois n’est pas coutume, je vais vous présenter à la fois un parisien et une adresse parisienne pour ce #35 ! Pi’Hour vous propose un plat typiquement italien, une déco typiquement new-yorkaise (Brooklyn en particulier), dans un quartier typiquement parisien, le mix magique ! La pizza est à la coupe et les choix de garniture très originaux, loin des classiques italiens ! Vous gouterez par exemple à la Pruneaux, Speck et Oignons rouges, la Poireaux, Saumon ou encore l’Épinards, Chèvre, Figue et Miel. Des recettes qui évoluent au fil des saisons ! Côté sucré, puisque le dessert est aussi à base de pizza, Poire, Caramel, Speculoos ou Pomme Caramel, entre autres, accompagnent un choix de tiramisus. La pizza dont la pâte est légère et aérée grâce à un empâtement à fermentation lente, est présentée dans des grandes plaques, dans la pure tradition des pizze al taglio (en italien dans le texte).

Sous le Ciel de Paris Sous le Ciel de Paris Sous le Ciel de Paris Sous le Ciel de Paris Sous le Ciel de Paris Sous le Ciel de ParisSous le Ciel de Paris Sous le Ciel de Paris Sous le Ciel de ParisPi’Hour c’est également un bar à vins avec une belle gamme de productions italiennes et une équipe très accueillante !
Sous le Ciel de ParisSous le Ciel de Paris Sous le Ciel de Paris

Julien Darbon est à l’origine de cette bonne adresse du IXème. Un exemple de changement de voie professionnelle puisqu’il travaillait dans la distribution de matériel de restauration avant de passer de l’autre côté du comptoir. Voici son portrait !

*****

🙂 Julien aime le scooter à Paris, le réveil au soleil face à la Tour Eiffel, le goût de la bière après un bon match de rugby… ou après un bon service.

😡 Julien n’aime pas les tomates en hiver, les embouteillages, les files d’attente, les boîtes branchées.

Sous le Ciel de Paris

VOICI SON PORTRAIT CHINOIS PARISIEN

Si j’étais un quartier… je serais South Pigalle, mon nouveau petit coin du 9ème
Si j’étais une rue… je serais la rue Princesse… pour son sens de la fête simple et bon esprit, ni ringarde ni branchée.
Si j’étais un monument… je serais le Trocadéro… pour avoir la plus belle vue sur la Tour Eiffel
Si j’étais un musée… je serais le Grand Palais… pour avoir une grande verrière au soleil
Si j’étais un pont… je serais le pont Saint-Louis… pour me sentir entre deux îles
Si j’étais une station de métro… je serais Odéon
Si j’étais une boutique… je serais la filiale parisienne d’Eataly (NYC)
Si j’étais une adresse sympa… je serais le bar du restaurant Apicius, pour les cocktails de Valentin, le meilleur barman que je connaisse à Paris et mon meilleur plan pour un cocktail d’exception (pas besoin d’aller y dîner pour en profiter)
Si j’étais une chanson… je serais un tube vintage et entraînant des années 80, comme par exemple : « Moi je veux mourir sur scène … » de Dalida
Si j’étais un oiseau dans le Ciel de Paris… je serais un pigeon tout simplement, plutôt bien dans son élément

*****

Pi’Hour
32 rue de la Rochefoucauld 75009 Paris
Lundi : midi-22h | Mardi au Samedi : midi-22h30

*****

Et puisque vous êtes dans le quartier, n’hésitez pas à visiter le Molière 2011 du meilleur spectacle comique, Thé à la menthe ou t’es citron ?, au théâtre Fontaine (10 rue Pierre Fontaine), jusqu’au 31 août 2013.

20130327_20184020130327_220719

Merci à United States of Paris pour ces 2 belles découvertes !

Publicités