Portrait de Parisien(ne)s #34 : Rebecka Tollens

L’artiste de ce #34 est suédoise, elle s’appelle Rebecka Tollens. Son art est tout jeune puisqu’elle a commencé il y a tout juste un an et demi. Elle travaillait pour des ONG et s’est rendue compte que la toile était un excellent moyen de véhiculer des messages importants et s’est donc lancé dans une nouvelle carrière. Elle mixe plusieurs techniques, de la photo redessinée, au dessin avec stylo bic, ce qui donne à ses toiles un aspect tout à fait original. Elle expose pour la première fois à la Penderie, l’occasion pour ses œuvres de sortir de son appartement !

Sous le Ciel de ParisSous le Ciel de ParisSous le Ciel de ParisSous le Ciel de ParisSous le Ciel de Paris   *****

🙂 Rebecka aime s’imaginer les vies des gens au marché (papy inceste, dîner tendu…), être dans le contre-jour, l’odeur de résine d’écorce (kåda en suédois), être amenée en scoot (elle adore même !)

😡 Rebecka n’aime pas quand il fait chaud dans une boite de nuit, quand il fait chaud dans le métro, quand il fait chaud dans un avion. (là y a un problème)

VOICI SON PORTRAIT CHINOIS PARISIEN

Si j’étais un quartier… je serais le XIème
Si j’étais une rue… je serais la rue Saintonge
Si j’étais un monument… je serais le bon samaritain au Jardin des Tuileries (hehehehe)
Si j’étais un musée… je serais le Museum of Everything (comes and goes)
Si j’étais un pont… je serais le pont du Carrousel
Si j’étais une station de métro… je serais toutes les stations qui sont à l’extérieur sur la ligne 6
Si j’étais une boutique… je serais la pharmacie ou Naturalia
Si j’étais une adresse sympa… je serais juste pour le bruit de mot « ulm », rue d’ulm
Si j’étais une chanson… je serais ♫ lalibela (caribou) pa pa pa pa pa pa pa pa paaa pa pa… ♫
Si j’étais un oiseau dans le Ciel de Paris… je serais une hirondelle

*****

Sous le Ciel de Paris

Exposition Rebecka Tollen
la Penderie Restaurant
17 rue Étienne Marcel 75001 Paris
Jusqu’au 21 mars – Entrée libre

Publicités