Sous le Ciel de Bruxelles… Musée Magritte

Le surréalisme n’est pas mon mouvement préféré. Pourtant certaines toiles et artistes me fascinent par leur complexité ou rêverie.

Être surréaliste, c’est bannir de l’esprit le « déjà vu » et rechercher le pas encore vu.

Je suis surtout fan des surréalistes qui peignent du cubisme ou de l’impressionnisme (ok ce n’est pas très logique…), ils ont alors leur touche bien particulière.

J’ai visité le musée Magritte lors d’un récent week-end à Bruxelles. On plonge dans son imaginaire avec plaisir et on se prend à rêvasser comme un enfant à l’imagination innocente et illimitée. Un artiste extraordinaire qui peint des grelots dans plusieurs toiles sans qu’il ne s’agisse d’un message car il n’y a jamais de symboles dans ses œuvres.

René Magritte

Les photos étant interdites à l’intérieur (une logique qui se passe de commentaires…) je vous propose de poster mon #LT, et comme les œuvres (titres en italique) sont disponibles en ligne, je vous laisse googler 😉

René MagritteRené Magritte

Je vous poste également quelques citations du peintre, auxquelles le musée attache beaucoup d’importance puisqu’elles viennent s’immiscer entre les toiles, tout au long de la visite. Par respect pour sa langue d’origine, elles sont gravées en français mais le musée les propose également traduites dans un dépliant qu’il ne faut pas oublier de prendre avant de commencer !

  • En septembre 1927 #Magritte s’installe à Paris et réalise ses 1er tableaux-mots

Le progrès est une idée saugrenue

  • #Magritte comme #Hopper dessine des affiches et des publicités pour gagner sa vie

L’art dit non figuratif n’a pas plus de sens que l’école non enseignante, que la cuisine non alimentaire, etc.

  • Georgette #Magritte, que René rencontre à 15 ans et épouse à 24, est sublime, en photo et sous les coups de fusain de son mari

Il n’y a pas de choix : pas d’art sans la vie.

  • Les peintres et les artistes du XXème ont souvent de très belles écritures #Magritte

Chirico est le premier peintre qui ait pensé à faire parler la peinture d’autre chose que la peinture.

  • Les Baigneuses de #Magritte (1921) ne défileraient pas pour Lagerfeld aujourd’hui, on ne les verrait pas dans Biba non plus…

Le Surréalisme, c’est la connaissance immédiate du réel.

  • Le surréalisme de #Magritte n’empêche pas l’élégance de l’Écuyère (1922)

… tout cet univers mystérieux est froid. Je ne ressens pas de chaleur dans le vide de l’au-delà. D’ailleurs, c’est l’insensible que j’essaie de transformer en matière. Et cet insensible ne peut être que froid.

  • La Voleuse de #Magritte porte une burka cintrée

Je n’ai pas eu d’idée, je n’ai pensé qu’à une image.

  • Le Surréalisme, c’est la connaissance immédiate du réel #Magritte

Le monde et son mystère ne se refait jamais, il n’est pas un modèle qu’il suffit de copier.

  • Catalogue de la Maison Samuel, illustration par #Magritte du manteau Star garni vison…
  • Et texte de Paul Nougé « Elle invente le monde en toute sécurité. Ses rêves la protègent aussi bien qu’un manteau » #tweetprécédent

L’objet de la poésie deviendrait une connaissance des secrets de l’univers qui nous permettrait d’agir sur les éléments.

  • Comme beaucoup d’autres peintres, #Magritte passe par une période « impressionniste » pendant l’Occupation

Sans l’impressionnisme on ne connaîtrait pas, je crois, ce sentiment des choses réelles qui perçoit des couleurs, des nuances, et qui est débarrassé de tout souvenir classique. Le public n’a jamais aimé les impressionnistes, quoi qu’il y  paraisse, il voit toujours ces tableaux avec un œil soumis à l’analyse du cerveau – sinon il faudrait admettre que la liberté court les rues.

  • Le Voyageur de #Magritte emporte dans sa valise un lion, un fauteuil, une sculpture de buste, un trombone (instrument), un tonneau…

L’art de peindre est un art de penser, dont l’existence souligne l’importance du rôle tenu dans la vie par les yeux du corps humain ; le sens de la vue étant en effet le seul qui soit intéressé par un tableau.

  • On se demande quelle est la question qui entraîne la Réponse imprévue, toile d’une porte avec un trou béant #Magritte

… je m’applique à n’être jamais dans la convention lorsque je peins, et dans la mesure du possible lorsque je ne peins pas, je parais jouer un jeu convenu, peindre, par exemple, ou habiter une maison, mangées aux heures fixées par la sagesse, etc.

  • Le sommeil est-il une privation de liberté pour #Magritte ? C’est l’impression que donnent ses dessins Moralité du sommeil (1941)

La poésie écrite est invisible, la poésie peinte a une apparence visible.

  • Fan de la période « impressionniste » de #Magritte

Tout dans mes œuvres est issu du sentiment de certitude que nous appartenons, en fait, à un univers énigmatique.

  • #Magritte utilisait du T-pex sur ses toiles ?

Il ne faut pas craindre la lumière du soleil sous prétexte qu’elle n’a presque toujours servi qu’à éclairer un monde misérable.

  • Les fauteuils devant L’Empire des Lumières tombent bien, on a besoin de se poser pour s’imprégner du contraste surréaliste #Magritte

La liberté, c’est la possibilité d’être et non l’obligation d’être.

  • Les ombres créées par une lumière de nuit sont en totale opposition avec la lumière du ciel d’un bleu apaisant #tweetprécédent #Magritte

Tout ce que je sais de l’espoir que je mets dans l’amour c’est qu’il n’appartient qu’à une femme de lui donner une réalité.

  • La Mémoire de #Magritte est blessée… et toujours ce grelot présent dans plusieurs toiles… fin du #LT

Je déteste mon passé et celui des autres. Je déteste la résignation, la patience, l’héroïsme professionnel et tous les beaux sentiments obligatoires. Je déteste aussi les arts décoratifs, le folklore, la publicité, la voix des speakers, l’aérodynamisme, les boy-scouts, l’odeur du naphte, l’actualité et les gens saouls. J’aime l’humour subversif, les taches de rousseur, les genoux, les longs cheveux de femme, le rire des jeunes enfants en liberté, une jeune fille courant dans la rue. Je souhaite l’amour vivant, l’impossible et le chimérique. Je redoute de connaitre exactement mes limites.

Musée MAGRITTE
Place Royale 1
1000 Bruxelles

Publicités