Portrait de Parisien(ne)s #28 : The Einstein Tremolos

Ce #28 est le premier Portrait en groupe ! Et quel groupe ! The Einstein Tremolos est un quatuor de mecs rock’n’roll que j’ai entendus pour la première fois au 114, au printemps dernier. Un rock un peu différent de ce que l’on a l’habitude d’entendre, des instruments à cuivres apparaissent soudain sur certains morceaux, ce qui donne une atmosphère très blues lors des live. Sim, Fix, Chris et Pierre se produisent dans différents endroits parisiens et sortent un album très bientôt !

🙂 The Einstein Tremolos aiment rencontrer des gens bizarres aux concerts, les jeux de 52 cartes érotiques, les comptoirs de bar & de café.

😡 The Einstein Tremolos n’aiment pas les gens qui applaudissent au concert quand la chanson n’est pas finie, les amplis à modélisation, les gens qui n’applaudissent pas au concert quand la chanson est finie.

VOICI LEUR PORTRAIT CHINOIS PARISIEN :

Si nous étions un quartier… nous serions Charonne

Si nous étions une rue… nous serions la Cour des petites écuries

Si nous étions un monument… nous serions la Statue de la Liberté de l’île aux cygnes

Si nous étions un musée… nous serions le musée d’Orsay

Si nous étions un pont… nous serions le pont Marie

Si nous étions une station de métro… nous serions La station fantôme Saint Martin

Si nous étions une boutique… nous serions une bonne cave à vin

Si nous étions une adresse sympa… nous serions le Point Éphémère.

Si nous étions une chanson… nous serions ♫ Je suis le poinçonneur des lilas ♫

Si nous étions un oiseau dans le Ciel de Paris… nous serions Edith Piaf

*****

The Einstein Tremolos se produisent ce vendredi 5 octobre au Truskel, 12 Rue Feydeau 75002 Paris, avec Alaska Square. L’entrée est gratuite, n’hésitez pas à aller y passer une bonne fin de semaine, c’est exactement l’effet qu’ils vous feront! Retrouvez toute leur actu sur leur page Facebook.

Publicités